Protéger sa maison des risques d’incendie.

Les chiffres parlent d’eux même !

En France, un incendie se déclare toutes les 2 min. Un accident sur 4 est dû à cause d’un problème électrique. 70 % des incendies se déclarent pendant la nuit. Depuis mars 2015, il est obligatoire d’avoir un détecteur d’incendie chez soi.
Sans vouloir dramatiser, il faut savoir que tous les ans, il y a 10000 blessés et plus d’une centaine de décès.
Les risques d’incendie domestique.
Bien souvent nous pouvons les éviter en respectant des règles simples.
Certains incendies sont dus à un défaut électrique (arc électrique, court jus, sur charge électrique,…) tout ceci peut être évité avec une mise aux normes de votre système électrique. En ayant un détecteur d’incendie au norme et qui fonctionne, à tous les étages de votre maison, pourra vous prévenir en cas de feu.
Lorsque l’hiver arrive, la remise en marche des cheminées est une des raisons de nombreux incendies. Trop souvent on se camoufle et on bouche les aérations de notre maison ce qui est très dangereux. Sans aération de votre pièce, le monoxyde de carbone, ne peut s’évacuer. Et c’est là que le drame intervient. En installant un détecteur de monoxyde de carbone, vous pourrez vous protéger ainsi que toute votre famille. Le détecteur de monoxyde de carbone se déclenchera en fonction de la dangerosité de la situation.
Le fait de mettre un objet ou un rideau près d’une source de chaleur peut comporter un véritable risque d’incendie. Un rideau près d’un halogène peut s’enflammer plus rapidement qu’on ne le pense. Plusieurs solutions sont simples à mettre en application. On ne couvre pas un radiateur, on éloigne les plantes, le canapé, les fauteuils,… Il en est de même pour les ampoules halogènes, qui sont des ampoules chaudes au touché. En les remplaçant par des LED, on limite le risque de surchauffe. Mais on doit bien garder à l’esprit, qu’on ne les recouvre surtout pas.
Il ne faut pas oublier, les incendies déclenchés par une bougie ou une cigarette mal éteinte. Les personnes fumant au lit, sont le plus à risque. Un mégot qui rentre en contact avec du tissu, et l’incendie est immédiat.
Comment se protéger d’un incendie domestique ?
L’incendie électrique étant la cause de 25% des incendies domestiques, il est très important de vérifier la conformité de son système électrique. Autres éléments à ne pas négliger, vérifier à ne pas surcharger vos multiprises.
Avant de faire votre première flambée dans votre cheminée, il est conseillé de la faire ramoner. Lorsque l’hiver arrive, n’oubliez pas avant de mettre en route vos chauffages de vérifier qu’il n’y a rien pas trop de poussière dessus, aucun linge en contact ni objet. On a vite tendance à l’oublier dès que les beaux jours arrivent et on ne vérifie que trop peu lors de la mise en route.
Le point le plus important est de surtout vérifier régulièrement que notre détecteur d’incendie et notre détecteur de monoxyde carbone sont en état de fonctionnement.