AMENAGEMENT DE TIROIR DE DRESSING 

Il y a 29 produits.

AMENAGEMENT DE TIROIR DE DRESSING

Comment aménager un tiroir de dressing

Le tiroir de dressing est un accessoire fonctionnel qui nécessite un bon choix dans son emplacement. De plus, il doit durer dans le temps et remplir son objectif de meuble de rangement. La plupart du temps, les tiroirs sont soit superposés, soit alignés. Tout dépendra en fait de la surface du dressing. Selon la hauteur du dressing, on peut superposer deux ou trois petits tiroirs sur deux coins, et un plus large au milieu. Il est aussi possible de juxtaposer trois tiroirs d’égale largeur, avec des petites cases à l’intérieur pour le petit linge (chaussettes, mouchoirs). Il vaut mieux installer le tiroir sur le bas du dressing pour une aisance d’accès. Éviter les tiroirs trop grands, donc trop lourds.

Quel matériau choisir ?

Le bois vient tout de suite à l'esprit, car il est léger, agréable par sa "chaleur" et facile d’entretien. La bonne vieille cire d'abeille peut suffire. Il est préférable d'éviter le bois dit "de placage", car il peut se décoller ou se déformer. Il existe aussi des produits d’entretien naturels pour une protection longue. L’essence de romarin par exemple est efficace contre les parasites. Ne pas oublier d’enduire de savon légèrement le rebord du tiroir pour éviter qu’il ne coince avec le temps. Par ailleurs, il existe des produits naturels pour une protection durable contre les parasites (essence de romarin par exemple). Portes et tiroirs sont souvent fabriqués dans un seul matériau. L’ensemble donne ainsi une impression d’harmonie. La mélamine est très « tendance », mais le bois a encore ses adeptes.

Que ranger dans quoi ?

Généralement, l’on range dans un tiroir du linge, des bijoux ou des accessoires (clés…). Comme dit plus haut, il est utile de compartimenter le tiroir au linge du corps par exemple. Ainsi que pour les bijoux. La taille du tiroir peut donc varier selon sa destination et permettre l’accès rapide à ce qu’on cherche (chemise, chaussette, cravate ou bague). Prévoir un grand tiroir (celui du bas) pour le   linge de maison (draps, rideaux…). Dans tous les cas, prévoir une étagère tous les 30 centimètres. Cela vaut surtout pour les chaussures. Un dressing « ouvert » mesure environ 50 centimètres de profondeur ; 60 s’il a des portes. La taille et le volume des tiroirs doivent donc se rapporter à ces mesures. L’emplacement des chaussures et des sacs est à intégrer suivant leur nombre. Il existe des dressings en kits à monter soi- même. Tout est fonction de votre choix et de l’importance que vous vous faites de ce meuble très à la mode. Le tiroir, comme l’étagère, est un élément important du dressing. Il complète la fonction majeure de ce meuble qu’est le rangement. Il donne aussi un bel aspect au dressing, surtout si celui-ci n’a pas de porte. Son emplacement devra se faire en fonction de la profondeur du meuble, de sa hauteur, mais aussi de la taille de l’utilisateur.

Retour en haut de la page